Economie et thermodynamie : le point de vue intéressant de François Roddier, astrophysicien

Économie et thermodynamie : un point de vue intéressant par François Roddier, astrophysicien

 

Un article intéressant sur la crise que nous traversons à travers le point de vue de François Roddier qui associe économie et thermodynamique.

Francois Roddier

François Roddier

D’après l’astrophysicien :

1-la société humaine est un système dissipatif : un système qui a besoin d’être alimenté en permanence en énergie.

2- tout système dissipatif, comme son nom l’indique dissipe l’énergie en chaleur (« Une boule de pétanque qui roule va s’arrêter au bout d’un moment, à cause de frottements qui la ralentissent et dégagent de la chaleur »)

3-lorsqu’un système dissipatif ne dispose plus d’énergie suffisante pour maintenir sa dynamique, il atteint son point critique, c’est-à-dire qu’il s’effondre pour donner lieu à un nouveau système (cela s’appelle une « transition de phase »)

4- Notre système est en passe d’atteindre son point critique c’est-à-dire que les ressources disponibles pour permettre au système de croître sont insuffisantes

5- Une transition de phase est une étape soudaine et « abrupte »

6- La société humaine, grâce à l’Internet, dispose d’une masse gigantesque d’informations et de connaissances partageables qui lui permettront d’élaborer un nouveau système.

« On atteint le point critique : l’effondrement de notre civilisation »