Vidéo -L’expérience optimale (Flow) par Mihalyi Czikszentmihalyi

Présentation de l’expérience optimale ou flow

Voilà ce que nous entendons par expérience optimale :

C’est ce que ressent le navigateur quand le vent fouette son visage et que le bateau fend la mer – les voiles, la coque, le vent et la mer créent une harmonie qui vibre dans ses veines ;

C’est ce qu’éprouve l’artiste peintre quand les couleurs s’organisent sur le canevas et qu’une nouvelle oeuvre (une création) prend forme sous la main de son créateur ébahi ;

C’est le sentiment d’un père (ou d’une mère) face au premier sourire de son enfant

(Czikszentmihalyi, 2004)

Mihalyi Czikszentmihalyi est un professeur de psychologie à l’université de Claremont en Califormie qui a mis en évidence le phénomène de flow ou d’expérience optimale. Il s’agit de l’état dans lequel se trouve un individu fortement engagé dans une activité pour elle-même. Le flow est le fruit de la bonne combinaison entre compétences mobilisables par rapport à un défi à atteindre.

En étudiant les artistes dans leur activité créative, il a travaillé autour de l’état d’implication optimal dans une tâche qui entraîne une très grande maîtrise dans celle-ci, accompagnée d’un bouleversement des perceptions extérieures, à travers une focalisation sur l’action que l’on mène. Il a baptisé cet état le « flow » (en français le flux) car les personnes interviewées parlait d’un état de grande fluidité où tout coule, tout s’enchaîne avec une impression de facilité.

Il a par la suite étudié les conditions d’apparition de cette expérience optimale ainsi que ses caractéristiques , qui sont notamment :

  • La tâche entreprise est réalisable, mais constitue un défi et exige une aptitude particulière
  • L’individu se concentre pleinement sur ce qu’il fait, sans se laisser distraire
  • La cible visée est claire et l’activité en cours fournit une rétroaction immédiate
  • La personne exerce le contrôle sur ses actions
  • La préoccupation de soi disparaît, mais paradoxalement, le sens du soi est renforcé à la suite de l’expérience optimale
  • La perception de la durée est altérée